Baccalauréat professionnel Gestion-Administration et certification intermédiaire

Sommaire

Textes de référence : Code de l’éducation, notamment articles D. 337-26 à D. 337-50 ; Décret n°2009-145 du 10 février 2009 relatif au baccalauréat professionnel - Arrêté du 30-7-2009 ; Avis de la commission professionnelle consultative « services administratifs et financiers » du 9-1-2012 ; arrêté du 30-3-2012 - J.O. du 12-4-2012 portant modification des épreuves du BEP métiers des services administratifs.

Le diplôme visé par la certification intermédiaire du baccalauréat professionnel gestion-administration est le BEP Métiers des services administratifs, créé par l’arrêté du 30-07-2009. Les modifications apportées par l’arrêté du 30-3-2012 ont porté sur les épreuves et non sur les compétences du diplôme, inchangées.

Une démarche de certification intégrée

Le BEP des métiers des services administratifs (BEP MSA) est un diplôme intermédiaire intégré au parcours de formation préparant au baccalauréat gestion-administration.

Le BEP MSA atteste l'atteinte de niveaux de pratiques de référence tels qu'ils sont identifiés dans le référentiel (RAP – référentiel des activités professionnelles - et RC – référentiel de certification -).Les élèves inscrits sous statut scolaire dans un cycle conduisant au baccalauréat professionnel y sont obligatoirement présentés. L’obtention de cette certification intermédiaire n’est cependant pas exigée pour poursuivre la formation et obtenir le baccalauréat professionnel.

Les modalités et l'organisation des épreuves professionnelles du BEP MSA sont fondées sur des contrôles réalisés en cours de formation et doivent être les plus souples possibles pour s'intégrer parfaitement au processus de formation et ne pas créer de rupture dans le parcours de formation au baccalauréat gestion-administration qui reste l’objectif principal.

Les épreuves professionnelles

La définition des épreuves EP1 et EP2 figure en annexe I de l'arrêté arrêté du 30-3-2012 - J.O. du 12-4-2012.

Ces dispositions entrent en vigueur à la session 2014 du BEP MSA.

EP1 (CCF)

L'épreuve de pratiques professionnelles des services administratifs a pour but d'évaluer les compétences du candidat lors de la réalisation de tâches caractéristiques du champ des métiers des services administratifs :

  • Une seule situation est organisée, au plus tôt en fin de seconde professionnelle et au plus tard avant la fin du premier semestre de la classe de première professionnelle. Cette dernière échéance peut être privilégiée, afin de laisser à tous les candidats le temps de s’approprier les compétences et de compléter leur passeport.
  • L'évaluation s'appuie sur une sélection de 9 activités professionnelles distinctes (3 à caractère technique, 3 à caractère organisationnel, 3 à caractère relationnel) figurant dans le référentiel de certification, telles qu'elles sont répertoriées dans le passeport professionnel du candidat.
  • L'évaluation des activités professionnelles se fonde sur un suivi régulier réalisé dans le cadre normal de la formation conduite à partir de l'examen du dossier professionnel du candidat qui comprend obligatoirement :
  1. l'extrait du passeport professionnel correspondant aux 9 activités professionnelles sélectionnées décrites ci-dessus ;
  2. les comptes rendus d'évaluation des périodes de formation en milieu professionnel, dûment complétés mais non notés par les tuteurs ou maîtres d'apprentissage, dont le modèle est fourni par la circulaire nationale d'organisation.

Le cas échéant, sans que cela soit obligatoire, le dossier peut être complété par tout autre document établi pendant la formation et servant l'évaluation des activités concernées.

EP2 (CCF)

L'épreuve de culture professionnelle porte sur "l'acquisition des premières bases d'une culture professionnelle". Il s'agit d'évaluer un processus de professionnalisation dans sa phase initiale. La culture professionnelle repose sur le repérage et l’identification d’activités administratives par le candidat, la connaissance des contextes et des environnements et la perception de sa propre contribution à ces activités.

  • L’épreuve consiste en un entretien mené à partir du passeport professionnel du candidat qui comprend :
  1. les descriptifs permettant de caractériser et de situer la ou les organisations dans lesquelles il est intervenu ;
  2. les productions et/ou les descriptifs des productions et prestations qu'il a réalisées et relevant des métiers des services administratifs.
PASSEPORT PROFESSIONNEL ET BEP MSA

Le rôle du passeport professionnel dans la certification est précisé en annexe II de l'arrêté du 30 mars 2012 (extraits) :

  • "Le passeport professionnel recense l'ensemble des activités professionnelles, réelles ou simulées, rencontrées par le candidat. Il décrit les activités professionnelles, les compétences mobilisées et les productions associées en reprenant les trois catégories d'activités professionnelles, à dominante technique, organisationnelle et relationnelle, telles qu'elles figurent dans le référentiel des activités professionnelles et le référentiel de certification.
  • Le passeport est, pour le candidat, un outil de traçabilité de ses expériences, de ses compétences, de ses connaissances et de ses productions.
  • Le passeport professionnel constitue le support privilégié des épreuves professionnelles EP1 (CCF et forme ponctuelle) et EP2 (CCF). Très généralement et quelle que soit l'épreuve, à partir des activités recensées dans le passeport, le candidat doit être en mesure de montrer son niveau de maîtrise de l'activité et justifier ses choix.
  • Le passeport constitue un support d'épreuve à partir duquel l'évaluation et les interrogations se construisent ; il est donc obligatoire pour tout type de candidat mais ne doit en aucun cas faire l'objet d'une évaluation spécifique."

Les attendus du référentiel du BEP MSA trouvent leur place dans la formation au baccalauréat professionnel gestion-administration et s’y intègrent sans qu’il soit nécessaire de créer des situations spécifiques qui seraient dévolues à la seule certification intermédiaire. En effet, des activités du baccalauréat, dès lors qu’elles ne présentent ni complexité, ni aléa, permettent de couvrir les attendus du BEP.

La démarche de rapprochement entre les attendus du baccalauréat Gestion-Administration et ceux du BEP métiers des services administratifs peut s’illustrer à partir d’un exemple :

Zoom sur une situation : 1.1.5. Gestion des règlements et traitement des litiges

(pôle1, classe de situations 1.1. Gestion administrative des relations avec les fournisseurs)

Attendus du bac pro Gestion-Administration

Attache du diplôme intermédiaire

Attendus du BEP MSA

Les règlements aux fournisseurs sont suivis et les litiges sont traités dans la limite des responsabilités imparties

T2 - Saisie et mise en forme de courriers, de notes, des comptes rendus

Les documents sont réalisés dans le respect des normes de présentation avec une bonne lisibilité.

T5 -Production, contrôle et codification des documents

Les informations manipulées sont mises à jour, les données saisies exactes et les résultats fiables.

T6 - Traitement du courrier entrant, préparation et suivi des envois

Le mode d'envoi est respecté et l'affranchissement est exact

O3 - Mise à jour et rangement des dossiers

Les dossiers sont ordonnés et leur contenu actualisé.

R1 - Recueil des consignes de travail

Les informations transmises sont conformes aux consignes reçues, elles sont exactes, précises et formulées dans un vocabulaire adapté

R3 - Restitution vers le supérieur hiérarchique du travail réalisé, des problèmes rencontrés

Le supérieur hiérarchique est informé du résultat de la tâche confiée et des difficultés rencontrées.

L’exemple qui suit montre que la dévolution aux élèves d’activités propres au baccalauréat, qui reste l’objectif prioritaire de leur formation, permet en même temps de viser les compétences du BEP MSA, sans mise en place d’un dispositif particulier et spécifique à ce dernier diplôme.

Pôle 1 – Gestion administrative des relations externes

1.1 - Gestion administrative des relations avec les fournisseurs

Situations professionnelles

Attaches BEP MSA

1.1.1. Tenue des dossiers fournisseurs et sous-traitants

O3 Mise à jour et rangement des dossiers

O4Enregistrement et sauvegarde de documents, de dossiers numériques

1.1.2. Traitement des ordres d’achat, des commandes

T5 Production, contrôle et codification de documents

O3 Mise à jour et rangement des dossiers

O4Enregistrement et sauvegarde de documents, de dossiers numériques

1.1.3. Traitement des livraisons, des factures et suivi des anomalies

T5 Production, contrôle et codification de documents

R1 – Recueil des consignes de travail

R3 –Restitution au supérieur hiérarchique du travail réalisé, des problèmes rencontrés

1.1.4. Évaluation et suivi des stocks

 

1.1.5. Gestion des règlements et traitement des litiges

T2 - Saisie et mise en forme de courriers, de notes, de comptes rendus

T5 Production, contrôle et codification de documents

T6 – Traitement du courrier entrant, préparation et suivi des envois

réalisé, des problèmes rencontrés

O3 Mise à jour et rangement des dossiers

R1 – Recueil des consignes de travail

R3 –Restitution au supérieur hiérarchique du travail